a

Aperiri vivendum has in. Eu fabellas deseruisse mea, hinc solum tractatos vim ad, ut quem voluptua nam. Ei graeci oblique perci.

Recent Posts

    Sorry, no posts matched your criteria.

Ose Ta Santé

Médecin, coach, thérapeute, énergéticien, chaman…

❓ C'est quoi une thérapie ?

❓ Je vais quand chez un coach ?

❓ C'est quoi la différence entre un médecin et un thérapeute ?

❓ Que fait un énergéticien ?

Difficile de s'y retrouver, non?


Je pourrais déjà faire quelques constats sans peur de me tromper ni être jugée complotiste :

  • il y a des myriades de coachs en tous genres dont on ne sait pas grand chose
  • la médecine traditionnelle a du plomb dans l'aile
  • il y a presque autant de noms de thérapies que de thérapeutes
  • la plupart des énergéticiens veulent vous faire un soin
  • tout le monde veut faire du psy quelque chose...


bref, il y a de quoi y perdre son latin...si ce n'est la vision de ce qu'est la santé.


Alors plutôt que de comparer ou de juger ces différentes formes d'activités plus ou moins professionnelles, je préfère entrer dans les profondeurs de ce qu'est la thérapie.

Du moins ce qu'elle est pour moi, avec mon expertise.


La différence avec les autres « professions de santé ( ou pas) » se fera toute seule.



D'abord, la thérapie, à la base, c'est quoi?


✅  Une thérapie est un ensemble de moyens de nature différente utilisés par un.e thérapeute sur une personne souffrant d’un problème de santé, physique ou psychique, dans le but de l’aider à se guérir, à réduire ou soulager les symptômes de sa maladie mais aussi à en prévenir l’apparition.


✅ Une thérapie est un processus de rencontre avec un.e thérapeute visant à résoudre des comportements, des croyances, des sentiments, des problèmes relationnels et/ou des réponses somatiques (sensations dans le corps) qui ne nécessitent pas de traitement médical,mais qui entraînent des dysfonctionnements et des troubles de la « santé ».


✅ Le terme de thérapeute désigne donc tout.e. professionnel.le. qui affiche des compétences dans la compréhension psychique ou physique du soin, mais sans forcément avoir un diplôme médical. 


Le rôle du thérapeute est avant tout un rôle d’accompagnateur, de conseil et de médiateur.


Il n'a pas de patient. C'est réservé au corps médical.

Étymologiquement, le mot latin patior signifie à la fois « souffrance » et « attendre », celui qui souffre et endure.

Il est souvent déjà dans la maladie avérée.


La personne qui vient chez moi est un.e client.e, une personne qui a décidé qu'elle ne pouvait pas continuer comme ça et vient chercher un.e professionnel.le qui l'accompagne à aller dans les arcanes de son inconscient pour trouver les endroits traumatisés et conscientiser ses dysfonctionnements, afin de reprogrammer autre chose. 



Le/la thérapeute fait quoi exactement?


Le/la thérapeute doit être capable de montrer à son:sa client.e tous les champs possibles qui s’offrent à lui/elle, il doit pouvoir faire tomber les barrières conscientes et inconscientes qui l'empêchent de se réaliser et de s'épanouir pleinement.


Et donc d'être en santé.


Le/la thérapeute est au service de l'être qui demande à aller mieux, et comme c'est la même personne qui est programmée à aller mal, le/la thérapeute peut l'inviter à investiguer ses programmes mortifères ou toxiques.


✅ Un travail autant psychique que physique. 

L'un ne va pas sans l'autre.

Et la plupart du temps, les débuts d'un mal être, les maladies chroniques, les intolérances, les problèmes de peau, de digestion, d' « accidents à répétition », peuvent se résorber par la même occasion.


✅ Si la personne n'est pas ouverte à ça, le thérapeute ne pourra rien.

Un bon thérapeute aide la personne qui vient chercher de l'aide à trouver son propre thérapeute intérieur.


Cela demande une grande confiance entre les personnes



Une époque favorable


Le paradigme dans lequel nous vivons favorise la prise de conscience que la santé n'est ni dans les médicaments, ni dans la réussite matérielle, ni dans un cerveau brillant, ni dans le sport extrême...

Elle se trouve dans le nettoyage de toutes les croyances toxiques et les conditionnements mortifères qui se logent dans les stratégies de survie et qui impactent le corps à long terme.


Une autre idée qui n'est pas à négliger est que les jeunes générations ont bénéficié du travail sur soi que les générations d'avant ont entamé depuis une centaine d'année. Et que l'énergie de changement se loge dans le champ informationnel et impacte automatiquement les ascendants et les descendants.


La raison à la rapidité de plus en plus grande d'une « cure thérapeutique ».


Une thérapie peut aller jusqu'à diminuer ou éradiquer les symptômes de la maladie parce que la racine de la maladie est arrivée à la conscience et permet un reset.



Oui mais alors, je choisis quoi?


➡️ Vous allez chez le médecin lorsque vous êtes vraiment malade, et il vous donne des médicaments qui éliminent les symptômes. Alors vous allez mieux mais la racine de la maladie reste en vous.

C'est cependant un choix incontournable pour divers cas de figure.


➡️ Vous allez chez un coach pour qu'il vous dirige d'un point à un autre sur le chemin de vos propres croyances sur la réussite, la performance, pour atteindre votre propre objectif.

Vous avez une idée claire de l'objectif que vous voulez atteindre.


➡️ Le thérapeute, s'il a les outils pour ça, permettra à la personne de remettre en question les croyances qui la desservent, les comportements toxiques qui ne font pas sens, de les déprogrammer, pour recréer un terrain favorable, psychique et physique, donc physiologique, à une meilleure santé, quel que soit le domaine de vie.


Et tout le reste, alors?


Une bonne nourriture peut être thérapeutique.

Une pratique sportive adaptée peut être thérapeutique

Un bon sommeil ou la méditation peuvent être thérapeutiques.

Arrêter de fumer ou de boire démesurément peut être thérapeutique.


Mais savoir pourquoi on mange mal , pourquoi on boit, pourquoi on pratique des sports extrêmes, est un bien meilleur moyen d'aller de manière sure vers la véritable santé.

En tous les cas, pour éviter de retomber dedans, ou pire, de passer sa vie dans le contrôle, qui épuise.


On sait depuis la nuit des temps que la santé n'est pas qu'une affaire de tête, mais plutôt de l'ensemble tête + corps + cœur.

Et que transformer son état d'esprit permet de transformer ses gênes.


Chercher et trouver son propre thérapeute intérieur est une notion qui a de plus en plus d'adeptes.

Le/la thérapeute a l'expérience de ça, justement, et peut donc accompagner dans la quête de ce qui est enfoui profond.


Mais attention : l'unique condition à la réussite du parcours, c'est que le/la cliente soit ouverte au processus.

Et oui : le succès de la thérapie repose sur la capacité de la personne qui souffre à s'ouvrir à trouver dans son histoire les raisons de son  mal être  ou de ses dysfonctionnements..


Ce que la thérapie n'est pas


⚠️ Une thérapie n'est pas un remplacement d'un protocole médicamenteux, s'il y en a besoin d'un.

Mais de mon expérience, elle permet de diminuer les doses, petit à petit, voire de les arrêter, quand les symptômes disparaissent.


⚠️ La thérapie n'est pas non plus un soin que l'on reçoit.

C'est plutôt une intention que l'on se donne de fouiller dans les profondeurs du mécanisme de mise en place de la maladie, pour transformer ce qui peut l'être.


⚠️ Dans la thérapie, il n'y a pas de diagnostic irréversible, ni d'intention prédéterminée de travailler sur un point particulier.

Sauf peut être de reconnaître des symptômes souffrants à long terme avant de commencer.



Le/la thérapeute et la confiance


Et c'est pour ça qu'il est nécessaire de pouvoir instaurer un lien de confiance, de trouver un pro qui a des outils divers et éprouvés par lui, qui ne prétend pas vous guérir, parce qu'il ne peut pas savoir ce que vous avez.


Par contre, il doit avoir développé des dons, avoir du vécu, des expériences et des connaissances, des formations, une supervision, qui lui permettent d'envisager avec vous toute voie possible à investiguer.


S'il est sérieux, il va permettre de travailler le cerveau, le corps et le cœur en simultané.

Le psychique, le physique et l'énergie en même temps.

Les pensées et croyances, les émotions et les perceptions, et ouvrir la porte de l'inconscient où tout est refoulé.


C'est un voyage profond et impliquant.



De la prévention, alors?


Comme l'a fait remarquer Aristote, l'âme est au corps ce qu'est la forme à la matière.


L'âme anime le corps.

L'esprit pilote le corps.

L'esprit qui sait n'est plus stérile.

De tout temps, les philosophes, les sages, les mystiques, les chamans, ont fouillé et interrogé ces sujets.


Et quand on regarde les stats, et qu'on observe le monde, on voit une recrudescence des mal êtres ainsi que leur installation dans la durée.

Quel que soit le domaine de vie.

L'humain est conditionné à son insu à avoir peur de tout et donc à s'éloigner du vivant.

Ce qui est à la base des dysfonctionnements et des mécanismes de mise en place des maladies.


Heureusement aujourd'hui, on remet de plus en plus en question l'apprentissage de la médecine aveugle aux avancées des neurosciences et on donne de plus en plus de place aux pros de la santé moderne alternative.


De nombreux professionnels de la santé classique tournent leur veste aussi.


Ce qui est commun et certain dans tous ces questionnements, c'est que la seule porte de sortie de la souffrance humaine réside dans les prises de conscience des mécanismes de mise en place de cette souffrance.


Ce fut la voie de l'éveil du Bouddha.



Un chemin de choix


S'il existe des tas de formes et de méthodes thérapeutiques différentes – hypnose, gestalt, végétothérapie, biodécodage, systémique, somatique, chimio, zoo, énergétique, stratégique, comportementale,...et j'en passe, - le but est peut être toujours le même : apprendre à vivre le mieux possible, à se réaliser, à s'épanouir, dans un corps qui nous permette de le faire, là où on est vraiment soi même.


La notion de psychothérapie est assez récente et pointe du doigt l'action du psyché sur le comportement, et l'importance de l'intelligence émotionnelle.

Et met le doigt sur l'influence de l'état d'esprit sur nos cellules.


Ce qui reste certain, c'est que le cerveau dirige le corps, que les mots d'en haut libèrent les maux d'en bas.


✅ Un chemin, mais aussi un choix.

✅ Un choix de transformation.

✅ Un choix de remise en question de nos conditionnements toxiques.

En profondeur.


✅ Un choix d'aller dans son histoire individuelle pour en extraire le sens.

✅ Un choix de ne laisser personne avoir le pouvoir sur ce que je dis, ce que je fais et ce que je décide d'avoir.



Pour quel résultat?


Pour une restructuration profonde du système neurologique

Pour changer les stratégies de survie mortifères, les dysfonctionnements, les comportements toxiques récurrents

Pour reprendre la main sur votre vivant individuel.


✅ Un choix pour récupérer votre souveraineté et votre liberté.

✅ Un choix d'éveil santé qui vous est propre.

✅ Pour déployer vos véritables potentialités. 

✅ Pour déployer le mouvement du vivant en soi.


C'est très souvent le secret du miracle qui vous sort de la maladie, du mal être, et vous fait entrer dans une voie de santé véritable.



OK, mais je cherche depuis si longtemps!


Vous pouvez aller chez les meilleurs coachs santé, sportif, de nutrition, psychologie positive,

vous allez dépenser plein d'argent

C'est bien

Mais si à un moment, ça ne fonctionne pas comme vous voulez

c'est que vous n'avez pas trouvé le sens de ce qui vous anime au quotidien

❌ pourquoi vous mangez comme vous mangez

❌ pourquoi vous faites du sport de la manière dont vous le faites

❌ pourquoi vous vous épuisez à aller à contre courant du sens qui serait le votre et pas celui de quelqu'un d'autre


Ce qui est certain, c'est que si vous essayez des tas de choses, depuis des années, c'est que vous êtes en chemin

c'est que au fond de vous, vous savez que quelque chose ne fonctionne pas

et rien de ce que vous essayez n'est vain

ce sont des pas sur le chemin de votre quête de sens et de transformation.


Ne renoncez jamais!


Il est absolument nécessaire d'aller au fond de la piscine pour remonter à la surface.

Et la bonne nouvelle, c'est que si vous cherchez, si vous essayez plein de méthodes différentes, c'est qu'en vous, il y a une part qui sait que vous ne voulez pas et ne pouvez pas continuer à vivre ce que vous vivez, et qu'il y a autre chose qui vous attends.



 

Vous ne savez pas par quel bout le prendre?

   Vous auriez bien besoin d'une aide pour savoir où vous en êtes de votre quête de sens?

  Marre de tourner en rond?


 Je vous offre un call BILAN individuel de 30mn

  Rien que pour vous.

  Prenez rendez vous, cliquez sur le lien,  vous ne le regretterez pas.

oh oui, je veux bien en parler!